Qu'est-ce qui vous a initialement attirée vers votre passion pour le sport?

Je ne dirais pas vraiment que j’ai une passion pour le sport, d’ailleurs j’en ai pas fait pendant longtemps. Mais à 40 ans, j’ai commencé à avoir mal au dos et la solution est passée par le sport. Au début j’ai commencé doucement avec des sports très doux, calmes et méditatifs comme le yoga, la natation...

Puis j’ai cherché des sports plus « funs », grâce auxquels je pouvais rire avec des amis ou rire de moi. J’ai donc tout essayé, et c’est ce que je conseille à toutes les femmes : d’essayer tout type de sports, jusqu’à trouver ceux où l’on prend du plaisir et où l’on s’amuse.

  

Audrey TALAYRACH, Fondatrice du Laboratoire ENEOMEY

Comment choisissez-vous les sports auxquels vous participez ou que vous suivez avec passion?

Le critère numéro 1 est qu’il faut qu’il me plaise, que je m’amuse, que je me fasse plaisir, que je sente que sa pratique me fait du bien intensément après l’effort.

 

Pouvez-vous partager un moment particulièrement marquant ou une expérience qui a renforcé votre amour pour le sport?

Au sport, dès que l’on n’est plus concentré(e), on fait des erreurs.

Cela remet à sa place : on voit bien que l’univers est bien plus grand quand on se prend la planche de surf sur la tête à la sortie d’une vague. La seule solution, c’est d’y retourner un jour plus calme pour s’améliorer.

  

Comment le sport a-t-il influencé d'autres aspects de votre vie quotidienne et de votre bien-être?

La sport rend persévérant, on met en place une approche progressive pour aller un peu plus loin chaque jour et se sentir avancer à son rythme. Cela donne confiance, et surtout nous permet de nous sentir plus solide et plus sûre de son potentiel.

   

Le sport de la peau - Haltères - ENEOMEY

  

Quels sont les défis que vous avez relevés en poursuivant votre passion sportive et comment les avez-vous surmontés?

Mon défi, c’est la compétition sportive. Je suis tellement exigeante que je me stresse toute seule. Résultat : je ne fais que perdre et copieusement ! C’est pour cela que j’ai commencé il y a 2 mois des séances de neurofeedback (technique issue des Neurosciences, qui entraîne notre cerveau à mieux fonctionner). Cela commence déjà à porter ses fruits : je suis plus sereine et je donne le meilleur de moi-même grâce à la cohérence cardiaque.

Le mental, n’est pas vraiment rationnel : il est profondément ancré. Quand notre mental n’est pas positif, il faut s’aider des techniques à notre disposition. Et j’ai l’impression que celle-ci me fait du bien.

  

En quoi votre engagement dans le sport a-t-il contribué à votre développement personnel?

Notre corps est notre véhicule dans la vie. Si nous l’entretenons bien, il nous offre un transport de qualité avec la bonne énergie et nous permet de nous sentir solide et forte. Je trouve que mon maintien corporel est meilleur à 50 ans que quand j’avais 40 ans. Cela montre que le sport est le meilleur des soins anti-âge ! Combiné au programme de soins ENEOMEY adapté pour la peau, c’est l’équation parfaite !

 

Le sport de la peau - Yoga - ENEOMEY

   

Pouvez-vous expliquer comment votre passion pour le sport a évolué au fil du temps?

Je préconise de toujours commencer en douceur, en bienveillance avec soi-même. D’après moi, il vaut mieux faire 10 minutes par jour que 3h d’un coup le week-end. Le sport, c’est une bonne habitude à prendre, de façon quotidienne, comme la douche ! Quand on l’intègre à notre routine quotidienne, cela fait du bien et on ne se pose pas de questions.

J’ai essayé presque tous les sports, et j’ai gardé ceux qui me ressemblaient et m’apportaient une agilité dans plusieurs domaines : le yoga pour la souplesse du corps et l’esprit, le golf pour la concentration qu’il demande, le tennis pour le fun, la danse pour la grâce, l’escalade pour le dépassement de soi et la gestion de la peur, le surf pour le frisson de la glisse, le ski et le ski de rando pour la sensation de liberté dans l’espace immense des montagnes…

  

Quels enseignements ou valeurs importantes avez-vous tirés de votre implication dans le monde du sport?

Ce que j’aime dans le sport, c’est l’entraide dans le groupe, le soutien que l’on s’apporte. Je fais un cours de danse un dimanche par mois et le groupe de 8 à 88 ans : c’est d’une générosité et sororité à toute épreuve, nous nous sentons bien ensemble, quel que soit notre univers ou notre âge : nous nous apportons beaucoup.

Le sport de la peau ENEOMEY

Pouvez-vous partager des conseils ou des encouragements pour inspirer d'autres femmes à explorer et embrasser leur passion pour le sport?

Commencez en douceur, avec plaisir, un peu tous les jours. Nous avons adopté ce principe pour les programmes de soins ENEOMEY : c’est l’origine de l'idée du sport de la peau !

En savoir plus sur le Sport de la peau

 

Comment conciliez-vous votre passion pour le sport avec d'autres aspects de votre vie, tels que le travail ou la famille?

Un peu tous les jours, jamais trop : c’est assez naturel pour toute la famille de faire du sport. Et pour le travail, c’est simple : je suis plus efficace quand je suis en forme physiquement donc c’est un plus incontournable.

Et quand il y a des journées difficiles et intenses, comme en congrès par exemple, je sens que je suis beaucoup moins fatiguée maintenant que j’ai intégré le sport dans ma routine quotidienne.

  

En quoi la visibilité accrue des athlètes féminines peut-elle inspirer la prochaine génération de femmes dans le sport?

Le dépassement de soi des nos athlètes féminines est toujours une belle source d’inspiration pour se booster et devenir son meilleur moi. Cela permet de mieux se connaitre et au féminin, de nous rendre plus gracieuse ! Et la grâce et pour moi un élément clé de la féminité !

Les bénéfices se ressentent tout au long de notre vie, quel que soit l’âge ! Regardez Marie Claude Pietragalla, elle est toujours "aériennement" magnifique !

      


Retrouvez cette interview ainsi que toutes les autres vidéos d'Audrey TALAYRACH sur notre chaine Youtube. 

JE DÉCOUVRE

Le vieillissement cutané expliqué par Ludivine, notre responsable R&D

Le vieillissement cutané expliqué par Ludivine, notre responsable R&D

Nous experte Ludivine vous éclaire sur les changements majeurs que la peau subit après 50 ans.
En lire plus
Le sport selon Audrey TALAYRACH, Fondatrice du Laboratoire ENEOMEY

Le sport selon Audrey TALAYRACH, Fondatrice du Laboratoire ENEOMEY

Audrey TALAYRACH nous inspire en parlant de sa pratique sportive et de son importance au sein de son quotidien de femme.
En lire plus
Les Femmes ENEOMEY selon Audrey TALAYRACH, Fondatrice de la Marque

Les Femmes ENEOMEY selon Audrey TALAYRACH, Fondatrice de la Marque

Audrey TALAYRACH, fondatrice du Laboratoire ENEOMEY, vous partage sa vision des femmes d'aujourdh'ui.
En lire plus
L'aventure ENEOMEY par Audrey TALAYRACH, Fondatrice de la Marque

L'aventure ENEOMEY par Audrey TALAYRACH, Fondatrice de la Marque

Découvrez l'histoire de la marque ENEOMEY racontée par sa fondatrice, Audrey TALAYRACH
En lire plus